L’otite externe est la cause la plus fréquente de consultation en ORL. D’origine infectieuse, cette pathologie peut être provoquée par divers facteurs. Quels sont-ils ?

Qu'est ce qu'une otite externe ?

Il existe plusieurs types d’otites : otite moyenne aiguë, otite séreuse, otite externe… Ces pathologies diffèrent les unes des autres par leur localisation, leurs symptômes et leurs causes.

L’otite externe (OE) est une maladie de l’oreille commune : c’est d’ailleurs le motif le plus fréquent de consultation en ORL. (1) Caractérisée par une inflammation aiguë de l’oreille externe, l’OE se localise plus précisément au niveau des tissus du conduit auditif externe (CAE). Dans 90% des cas, l’otite externe est diffuse : toute la peau du canal auriculaire est alors atteinte par l’inflammation. (2)

Les symptômes de l’otite externe sont les suivants : sensation d’oreille pleine, démangeaisons, douleurs intenses au sein du conduit auditif externe… Entre autres. Un écoulement clair puis purulent peut également s’ajouter à ces symptômes, ainsi qu’une obstruction du CAE. (3)

Démangeaisons, douleurs et gonflements : pourquoi ai-je mal à l’oreille ?

Quelles sont les causes de l'otite externe ?

Dans environ 90% des cas, l’otite externe est bactérienne, c’est à dire qu’elle est causée par la prolifération de certains germes, comme le Staphylococcus aureus ou le Pseudomonas aeruginosa. Le reste du temps, l’OE est souvent mycosique. Généralement, les champignons en cause sont les espèces d’Aspergillus et de Candida. (1)(4)

Les gestes et les environnements favorisants 

Certains facteurs comportementaux et environnementaux peuvent traumatiser la peau du conduit auditif externe, altérer son équilibre et provoquer une otite externe. Effectivement les grattages fréquents, les nettoyages brutaux et l’utilisation des cotons tiges au sein du CAE favorisent considérablement les risques d’inflammation de la peau du canal auriculaire. (5)(6)

Je m’informe : comment se nettoyer les oreilles sans cotons tiges ?

Les milieux chauds et humides facilitent également les épisodes d’otite externe, tout comme les baignades dans les lacs et les piscines. Ces causes sont si notables qu’elles ont donné un nom alternatif à l’OE : l’otite du baigneur . Concrètement, la transpiration et la stagnation d’eau au sein du CAE peuvent créer de minuscules lésions dans la peau du canal, modifier la flore bactérienne locale et favoriser la prolifération d’organismes infectieux. (1)(4)

L’utilisation de produits irritants pour le CAE (savons, shampooings, bains moussants…) ainsi que le port d’un appareil auditif mal adapté peuvent aussi provoquer des blessures dans le canal auriculaire et donner lieu une OE. (5)

Enfin, la présence d’un bouchon de cérumen au sein du conduit auditif externe peut être à l’origine d’une otite externe. Surtout si celui-ci est épais ! (1)(5)

Je souhaite en savoir plus : quels sont les symptômes d’un bouchon d’oreille ?

Les facteurs anatomiques

Diverses caractéristiques anatomiques peuvent altérer la capacité du conduit auditif externe à s’auto-nettoyer. Si le CAE est long, étroit, coudé ou s’il présente une pilosité importante, l’évacuation naturelle du cérumen et de l’humidité peut s’avérer difficile. (7)

Les maladies et médicaments en cause

Les personnes diabétiques et celles présentant une maladie dermatologique telle qu’un psoriasis ou un eczéma sont plus susceptibles de développer une otite externe. Chez certains individus, l’utilisation d’immunosuppresseurs ou d’antibiotiques peut également favoriser la survenue d’une OE. (5)(8)

Comment prévenir une otite externe ?

Maintenant que nous avons passé en revue les causes possibles d’otite externe, voici quelques gestes préventifs à adopter :

  • Bien se sécher les oreilles après la baignade,
  • Adopter une hygiène auriculaire régulière
  • Éviter l’utilisation des cotons tiges à l’intérieur du CAE…

Je continue de m’informer : comment soulager les douleurs d’oreille ?

Sources

(1) Otites externes : une maladie auto-infligée ? F. Bizindavyi J.-P. Guyot M.-I. Kos Rev Med Suisse 2007; volume 3. 32569. https://www.revmed.ch/RMS/2007...
(2) Batthikhi MN, Ammar SI. Otitis externa infections in Jordan, Saudi Med J 2004;25:1199-203. https://openmicrobiologyjourna...
(3) Symptômes, diagnostic et évolution d’une otite externe. 2019. https://www.ameli.fr/
(4) Société canadienne de pédiatrie, comité des maladies infectieuses et d’immunisation. L’otite externe aiguë. Paediatr Child Health. 2013;18(2):99-101. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/p...
(5) Otite externe : définitions et causes. 2019. https://www.ameli.fr/
(6) 2 Ong YK, Chee G. Infections of the external ear. Ann Acad Med Singapore, http://www.annals.edu.sg/pdf/3...
(7) Roeser RJ, Ballachanda BB. Physiology, pathophysiology and anthropology/epidemiology of human ear canal secretions. J Am Acad Audiol 1997;8:391-400. https://www.audiology.org/site...
(8) Russell JD, Donnelly M, McShane DP, Alun-Jones T, Walsh M. What causes otitis externa ? J Laryngol Otol 1993;107:898-901.